Phone: 613.736.1003
Fax: 613.736.1395
Email: info@ccmta.ca

Télé: 613.736.1003
Télécopieur: 613.736.1395
Courriel: info@ccmta.ca

Communiqué du CCATM - Les motos de poche

Les motos de poche sont illégales sur les voies publiques 

Le mercredi 14 décembre 2005 - "Ne mettez pas vos enfants en péril - prenez la bonne décision" mettent en garde les administrateurs du transport routier au Canada. Le Conseil canadien des administrateurs en transport motorisé (CCATM), un organisme sans but lucratif qui réunit les administrateurs gouvernementaux du fédéral, des provinces et des territoires responsables de la sécurité routière au Canada, invite les consommateurs et les détaillants à faire preuve de discernement relativement aux motos de poche. Les motos de poche ressemblent à de petites motocyclettes et elles pourraient figurer une fois de plus au palmarès des cadeaux de Noël les plus souhaités au cours de la présente période des fêtes. Le CCATM désire rappeler au public que ces  véhicules ne conviennent pas aux voies publiques. Ces véhicules ont une hauteur d'environ 260 cm (deux pieds), ce qui les rend très difficiles à apercevoir et ils peuvent atteindre une vitesse de 80 km/h. De plus, ces motos ne sont pas munies de la plupart des accessoires de sécurité leur permettant de prendre la route légalement.

Avant de procéder à l'achat d'une de ces motos, les parents doivent faire leurs devoirs en effectuant une recherche relativement aux lois provinciales ou territoriales. Les municipalités peuvent n'autoriser les motos de poche que sur les propriétés privées et les interdisent carrément sur les voies publiques, trottoirs et terrains de stationnement.

"Au sein des administrations à l'échelle du pays, il est illégal de circuler en moto de poche sur les autoroutes ou voies municipales, déclare Derek Sweet, membre du Conseil d'administration du CCATM et Directeur général, Direction de la sécurité routière et de la réglementation automobile chez Transports Canada. Contrairement aux plus grosses motocyclettes qu'elles calquent, les motos de poche ne comportent pas d'équipement de sécurité fondamental comme les rétroviseurs, les feux de changement de direction et ne répondent pas aux critères minimaux de sécurité. Cette moto est mise en marché en tant que jouet, ce qui expose les enfants à des blessures graves."

Langage : French