Phone: 613.736.1003
Fax: 613.736.1395
Email: info@ccmta.ca

Télé: 613.736.1003
Télécopieur: 613.736.1395
Courriel: info@ccmta.ca

Communiqués du CCATM - Vision de sécurité routière 2010

Vision de sécurité routière 2010 : le Canada affiche des progrès

Ottawa, 27 octobre 2006 – Le Canada a atteint le bilan des décès sur les routes le plus bas depuis 55 ans en 2004. Le plan canadien en matière de sécurité routière – appelé Vision de sécurité routière 2010 – constitue le modèle par lequel les organismes gouvernementaux et non gouvernementaux ainsi que les intervenants de la sécurité routière cherchent à réduire de 30 % le nombre moyen de décès et de blessures graves au cours de la période 2008-2010 comparé aux chiffres semblables lors de la période 1996-2001. L’objectif ultime de la Vision de sécurité routière 2010, c’est de faire en sorte que le Canada se dote des routes les plus sûres au monde d’ici 2010.

Au cours des neuf années de la Vision de sécurité routière 2010 (2002-2010), les progrès sont mesurés selon le nombre moyen de décès et de blessures graves pendant la plus récente période de trois années. Ces chiffres sont ensuite comparés au nombre moyen de décès et de blessures graves pendant la période de comparaison 1996-2001 afin de montrer l’étendue des progrès accomplis.

Le nombre d’usagers de la route décédés (2 725) et grièvement blessés (18 468) a diminué de 8,1 % et 5,1 % respectivement, comparé à la période de base 1996-2001 pour les mêmes indicateurs. Le nombre moyen de victimes décédées et grièvement blessées durant la période 2002-2004 était de 5,4 % et 3,3 % plus bas, respectivement, que les chiffres comparables pendant la période de base.

Des améliorations notables ont été réalisées en plusieurs secteurs ciblés de la Vision de sécurité routière 2010. En particulier, ces améliorations touchaient :

  • le nombre d’occupants mortellement et grièvement blessés (-10,0 % et -15,5 %, respectivement) qui n’avaient pas bouclé leur ceinture de sécurité;
  • le nombre de jeunes conducteurs et jeunes motocyclistes mortellement et grièvement blessés (-13,6 % et -11,9 %, respectivement);
  • le nombre de victimes mortellement blessées lors de collisions en milieu rural
    (-10,6 %);
  • le nombre de victimes grièvement blessées lors de collisions survenues à des intersections (-9,0 %); et
  • le nombre de conducteurs grièvement blessés lors de collisions impliquant l’alcool (-11,0 %).

Les chiffres préliminaires de 2005 indiquent un ralentissement des progrès inscrits dans le cadre de l’objectif-cible de la Vision de sécurité routière 2010 sur les décès, puisque le bilan (2 923) a augmenté de 7,3 % par rapport à celui de 2004. Toutefois, le nombre d’usagers de la route grièvement blessés (18 280) a légèrement diminué, de 1,0 %, par rapport à 2004.

Si les décès et blessures graves surviennent annuellement à pareille cadence, le bilan des décès et blessures graves à la suite de collisions de la route affichera une baisse d’ici 2010. L’objectif national d’une réduction des décès et des blessures graves (-30 %) pourrait être atteint par le biais de mesures significatives qui se concentreront sur les améliorations au sein des secteurs ciblés.

Le taux de mortalité sur les routes au Canada a fléchi pour se situer au dixième rang au sein des pays membres de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) tandis qu’il se situait au septième rang en 2003, selon la formule des «décès par milliard de véhicules-kilomètres». Les Pays-Bas, la Suède, la Grande-Bretagne, la Norvège, la Finlande, le Danemark, l’Australie, la Suisse et l’Allemagne ont atteint des taux de mortalité plus bas que ceux du Canada. Les États-Unis, eux, se sont classés 11e.
                                  
D’autres renseignements détaillés sur les progrès réalisés au sein des administrations en vue d’atteindre l’objectif et les sous-objectifs nationaux de la Vision de sécurité routière 2010 sont disponibles au www.ccmta.ca.

Pour des renseignements supplémentaires, veuillez communiquer avec Valerie Todd, gestionnaire de projets au CCATM, au 613-736-1003.
Langage : French